PARIS SCIENCES & LETTRES (PSL)
Merci ! Votre abonnement a bien été enregistré !
il y a un soucis. Merci de vérifier votre saisie.

Votre revue change de titre et s'associe à Paris Sciences & Lettres (PSL)

Chers lecteurs, nous sommes heureux de vous annoncer que ParisTech Review s’associe avec PSL Université Paris pour devenir Paris Innovation Review.

Wednesday
15
February 2017
read in english
read in english
Lire le résumé

L’enseignement supérieur français connaît depuis quelques années de profondes transformations.

Les universités, écoles d’ingénieurs et écoles de commerce fusionnent pour former des géants compétitifs au niveau mondial. La création de ParisTech constituait une première tentative d’estomper les frontières entre grandes écoles. Après une dizaine d’années d’expérimentation, une institution parisienne se détache aujourd’hui par son dynamisme et la cohérence de son projet : Paris Sciences & Lettres (plus connu en France sous l’acronyme PSL).

ParisTech Review a décidé de s’associer avec PSL. 

Outre l’excellence et l’ambition internationale de cette communauté d’universités qui a reçu le label IDEX, trois raisons principales ont présidé à ce choix.

Tout d’abord, même si PSL brille avant tout dans la recherche et les sciences fondamentales, sa stratégie consiste à développer un écosystème d’innovation dynamique, qui recouvre plusieurs domaines, de la technologie jusqu’à l’art. Un projet prometteur et stimulant anime ainsi le cœur de ce réseau.

Deuxièmement, PSL jette des passerelles entre l’ingénierie et les sciences sociales, le business et l’économie, avec 25 membres dont l’École Normale Supérieure, l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), le Collège de France, l’Université Paris-Dauphine, l’Institut Pasteur ou l’Institut Curie. Cette démarche rejoint notre projet d’une revue dédiée à la compréhension de l’innovation dans toutes ses dimensions : technologique, sociale, managériale, environnementale, touchant aux sciences du vivant, mais aussi innovation d’usage ou artistique.

Last but not least, trois membres de ParisTech, avec lesquels nous avons établi des liens étroits, ont rejoint PSL : Mines ParisTech, l’École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris (ESPCI ParisTech), et Chimie ParisTech.

Pour manifester cette affiliation et dans un souci de clarification de notre ligne éditoriale, la revue devient Paris Innovation Review, by Paris Sciences & Lettres (PSL). 

Nous sommes au regret d’annoncer aux utilisateurs d’applications mobiles que celles-ci seront désactivées, en attendant une refonte complète du site au printemps.

La structure de gestion, l’équipe et le comité de rédaction ne changent pas, l’indépendance est garantie et les auteurs étrangers sont plus que jamais les bienvenus. Mais nous souhaitons également engager une collaboration éditoriale étroite avec PSL, dont les chercheurs contribueront à la revue, à travers des articles ou des entretiens.

Paris Innovation Review pourra également s'appuyer sur les partenariats internationaux de PSL pour développer son propre réseau de versions étrangères : après la Chine (2014) et l’Inde (2016), une édition Afrique-Moyen Orient est en cours de préparation et d’autres développements devraient voir le jour.

Nous espérons pouvoir compter sur votre fidélité, et de notre côté nous mettrons tout en oeuvre pour faire de votre revue une référence mondiale sur l'innovation sous toutes ses formes.

Sincères salutations,

Les éditeurs

*Les membres de PSL sont le Collège de France, Chimie ParisTech, l’École normale supérieure, ESPCI ParisTech, l’Institut Curie, Mines ParisTech, l’Observatoire de Paris, l’Université Paris-Dauphine, le CNRS, l’INSERM, l’École nationale supérieure des arts décoratifs, l’École nationale supérieure des beaux-arts, le Conservatoire national supérieur d’art dramatique, le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, l’Institut Louis Bachelier, la Fondation Pierre-Gilles de Gennes pour la recherche, l’IBPC - Fondation Edmond de Rothschild, le lycée Henri-IV, l’INRIA, La Fémis - École nationale supérieure des métiers de l’image et du son, l’École des hautes études en sciences sociales, l’École pratique des hautes études, l’École française d’Extrême-Orient, l’École nationale des chartes, l’Institut Pasteur.