français / english / 创瞰巴黎

Morts de désespoir: un autre regard sur l’Amérique de Trump

Society April 24th, 2017, Angus Deaton / Professeur d'économie et d'affaires internationales à Princeton University, Prix Nobel d'économie 2015

Angus Deaton a consacré une partie de ses recherches à un problème négligé, la crise sanitaire qui touche les ouvriers blancs d'âge moyen aux États-Unis. Cette population connaît une forte augmentation de son taux de mortalité, que l'on n’observe pas chez les Afro-Américains, les Hispano-Américains, ou plus généralement dans les autres pays développés. Deaton évoque des morts de désespoir. Ce phénomène trouve sa principale explication dans les transformations du marché du travail, mais il implique de nombreux aspects de la vie. Il n'est pas étranger non plus à la montée du populisme aux États-Unis.

La taxe au profit ajouté, une révolution américaine dans l’impôt sur les sociétés

Business April 7th, 2017, François Meunier / Président, Alsis Conseil, professeur associé de finance, ENSAE ParisTech

Les États-Unis, à l'initiative des Républicains de la Chambre des représentants, ont le projet de faire baisser le taux d'impôt sur les sociétés (IS) à 20%, au lieu des 35% aujourd'hui, un pas de plus dans la compétition fiscale entre les pays. L'Administration Trump semble soutenir ce projet, le président ayant même parlé de baisser le taux à 15%. Cette baisse, si inquiétante qu'elle soit pour les partenaires commerciaux des États-Unis, n'est pourtant pas le trait le plus important de la réforme. Il s'agit en fait d’un projet radical, visant à donner à l'IS des caractéristiques propres à une taxe qui n'existe pas aux États-Unis, sans doute l'impôt le plus novateur et le plus prisé des gouvernements, apparu dans la seconde moitié du 20e siècle : la TVA.

L’université mondiale de demain: un nouveau type de puissance?

Society February 15th, 2017, Cédric Denis-Rémis & Armand Hatchuel / Directeur adjoint de Mines ParisTech (PSL Université Paris) & Professeur à Mines ParisTech, Chaire théorie et méthodes de la conception innovante

Le terme d'université recouvre aujourd'hui une grande variété de situations. Le temps aidant, cette situation pourrait se décanter avec l'émergence de plus en plus nette de deux grands types d'établissements universitaires : un modèle local, avec des Écoles et licences liées au développement régional ; et un modèle global, dont les prototypes se dessinent déjà avec des universités comme Harvard ou Oxford, mais aussi avec des acteurs émergents en Europe ou en Chine. Ce modèle global peut s'analyser comme un nouveau type de puissance universelle. L'hypothèse reste à vérifier, mais il est utile, dès aujourd'hui, d'en saisir les enjeux et les implications.

Pourquoi les géants numériques américains échouent-ils sur le marché chinois?

Business September 5th, 2016, DONG Jielin / Professeur associé et membre du Comité académique, Centre de recherche sur l'innovation technologique, Tsinghua University

Les géants californiens, qui ont conquis la planète en moins de deux décennies, n'ont jamais réussi à prendre pied sur le marché chinois. La faute aux complications administratives ou politiques ? Non. À une certaine façon de comprendre les clients et leurs besoins, d'une part, et de faire des affaires, d'autre part. Le marché chinois, c'est d'abord la société chinoise, avec ses codes, ses priorités, et ses manières de faire.

La mondialisation des chaînes de valeur entamée au début des années 1990 a ouvert un cycle qui semble aujourd'hui s'infléchir. Sur les différents maillons, la manière de créer de la valeur évolue fortement. Les entreprises occidentales en tirent les enseignements en modifiant leur modèle économique. Mais les pays émergents entrent également dans le jeu. Il est possible qu'au final, il n'y ait que quelques gagnants au statut d'entreprise mondiale.

La sidérurgie britannique a-t-elle un avenir?

Industries May 11th, 2016, Elie Cohen / Economiste, Cevipof (CNRS - Sciences Po)

Le naufrage de la sidérurgie britannique a donné lieu à des débats confus et parfois contradictoires. L'instrumentalisation politique de ses difficultés tend à masquer des questions relevant d'abord de stratégies industrielles. Celles des firmes concernées, bien sûr. Mais aussi celles des États et de l'Europe.

La grande convergence: le futur de la Chine est à l’ouest

Business December 12th, 2015, Julien Legrand / Yenching Scholar & Ingénieur Mines ParisTech

L'usine du monde connaît aujourd'hui une vague de délocalisations internes. L'ouest du pays, où les salaires sont plus bas, est désormais desservi par des infrastructures de qualité. Certes, le guanxi et la corruption endémique compliquent la vie des entreprises. Mais il serait dommage d'ignorer ce nouvel eldorado.

Une multinationale de poche

Industries November 10th, 2015, Georges Jobard / Président de F2i, consultant en innovation et stratégie

Clextral est une entreprise de mécanique implantée à Firminy, près de Saint-Etienne. Elle ne compte que 275 salariés‚ dont 80 ingénieurs‚ mais vend ses machines dans 88 pays. Quel est son secret?

La Chine est souvent assimilée à un imitateur qui aurait du mal à innover. De nombreux articles en cherchent les raisons dans la culture, les politiques publiques ou dans le niveau de développement économique. Mais pendant que les analyses fleurissent, la tendance s'inverse. Une table ronde organisée par notre édition de Shanghai fait le point sur le boom de l'innovation à la chinoise.

Compétitivité dans l’industrie: et si on parlait des services?

Industries April 7th, 2015, Vincent Champain / Directeur des opérations France, General Electric, co-président, Observatoire du long terme

Les entreprises industrielles évoluent aujourd'hui dans un environnement concurrentiel très dur. Comment les firmes maintiennent-elles et développent-elles leurs avantages compétitifs? Quelle politique industrielle peut les y aider?

Chine et Occident: 10 malentendus faciles à éviter

Society January 30th, 2015, Chunyan LI / Fondatrice et directrice, Feida Consulting

Entre les Chinois et les Français, les Allemands, les Américains, de nombreuses différences culturelles demeurent, qui ne sont pas toujours faciles à repérer et à comprendre. De là ces petites et grandes incompréhensions qui peuvent déstabiliser les interlocuteurs et rendre difficile le travail en commun. C'est l'autre face de la mondialisation: la multiplication des malentendus. Il n'est pourtant pas impossible de les lever.

Croissance ou stagnation? Un tour d’horizon mondial

Business November 14th, 2014, Eric Chaney / Chef économiste, AXA, chef de la recherche, AXA IM

Le monde est-il sorti de la crise? Les trajectoires divergentes des grands émergents, de l'Europe et des Etats-Unis rappellent qu'en dépit du puissant courant d'unification qui l'anime depuis une vingtaine d'années, en dépit aussi d'une interdépendance croissante, l'économie mondiale reste morcelée. Impossible, dans ces conditions, de tracer un tableau d'ensemble sans s'intéresser au jeu des différences entre les émergents et les autres, les Etats-Unis et l'Europe, et au sein même de l'Europe.

Les délocalisations n’épargnent pas les services, mais ils peuvent tirer leur épingle du jeu

Industries October 30th, 2014, E.M. Mouhoud / Professeur d’économie, université Paris Dauphine, PSL Research University

Délocalisations et automatisation affectent à présent les services, avec des conséquences sensibles sur l'emploi dans les pays développés. Même pour les activités intellectuelles de haut niveau, il existe un certain nombre de tâches qui sont codifiables et dont on peut automatiser les processus, exactement comme dans l'industrie. Elles sont livrables à distance ou automatisables. Tous les services, pour autant, ne sont pas délocalisables. Les territoires qui cherchent à définir leur stratégie de développement ou de reconversion ont donc tout intérêt à identifier et renforcer ces services qui constituent de solides avantages comparatifs.

Série Robotique – 6 – Chine: les robots menacent-ils l’usine du monde?

Business October 23rd, 2014, Fangru YANG / Rédacteur en chef du Modern Weekly Business Page, observateur de l’industrie High Tech à Taipeh

L'automatisation et la robotisation des usines est une tendance lourde. Face à cette concurrence imprévue, la Chine s'interroge aujourd'hui sur sa capacité à tirer parti du faible coût de sa main d'œuvre et à rester l'usine du monde. Mais la messe n'est pas dite. Explication à partir d'un cas d’école : Hon Hai, le principal producteur de l'iPhone 6.

La robuste croissance africaine suffira-t-elle à absorber l'essor démographique qui devrait multiplier par deux la population du continent d'ici 2050? Pour ce faire, il faudra des leviers de croissance. Le numérique en est un, qui pourrait permettre aux économies africaines de prendre leur envol. Comment et à quel rythme? On peut déjà s’en faire une idée: l'explosion numérique africaine a commencé.

Que manque-t-il encore à l’Afrique?

Society March 20th, 2013, Lionel Zinsou / Président, PAI Partners

La croissance vigoureuse des économies africaines a démenti les pronostics pessimistes portés il y a quelques décennies, quand le continent croulait sous le poids de la dette. D'où vient la croissance africaine, quelles sont ses particularités, que manque-t-il encore à l'Afrique pour faire la course avec les grands émergents ?

Quel avenir pour le capitalisme chinois ?

Society March 1st, 2013, Michel Aglietta / Professeur d'économie à l'université de Paris Ouest et conseiller scientifique pour Groupama Asset Management

Entre planification et privatisation, le capitalisme à la chinoise trace sa voie originale. À quoi ressembleront les vingt prochaines années ? Pour s'en faire une idée, il faut revenir sur la trajectoire des réformes accomplies jusqu'ici, en prenant la mesure d'un phénomène majeur, qui devrait concerner 300 millions de personnes supplémentaires en quelques années : l'urbanisation.

La vague de la mondialisation qui a déferlé depuis trente ans est-elle en passe de refluer? Certains indicateurs suggèrent une tendance récente à la relocalisation des emplois industriels, ces jobs qualifiés et bien payés qui ont offert un socle social au développement des grands pays industrialisés. Le balancier des délocalisations serait-il reparti dans l'autre sens ? Les experts ne sont pas d'accord, sauf sur un point : les Etats-Unis seront le grand laboratoire de la relocalisation.

Le consensus de Beijing existe-t-il?

Society December 12th, 2012, Yves Tiberghien / Maître de conférence en sciences politiques et directeur du Institute of Asian Research, University of British Columbia

Le 18e Congrès du Parti communiste chinois, qui s'est tenu début novembre, a posé la question de l'évolution du modèle de croissance. Mais au moment de s'interroger sur son avenir et les défis qui l'attendent, il faut revenir sur ce qui a caractérisé ce modèle jusqu'ici. La réussite spectaculaire de l'économie chinoise amènera-t-elle un consensus de Beijing à succéder à celui de Washington ?

Le commerce international est-il dans l’impasse ?

Business September 5th, 2012, Pascal Lamy / Directeur général de l'Organisation mondiale du commerce

L'essor du commerce international a-t-il pris fin avec la crise ouverte en 2008 ? Pas si simple, répond le directeur général de l’OMC. Si des tensions protectionnistes peuvent apparaître ici ou là, la vraie question touche à la complexification des échanges, et aux limites structurelles de la méthode des cycles de négociations animés par les Etats.

www.parisinnovationreview.com

This content is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License
You are free to share, copy, distribute and transmit this content

Logo creative commons

5 quai Voltaire 75007 Paris, France - Email : contact@parisinnovationreview.com / Landline : +33 1 44 50 32 89