français / english / 创瞰巴黎

Partout dans le monde, les méthodes de construction ont engagé une mutation accélérée vers davantage d’innovation et d’efficacité, qu’il s’agisse de la conception des bâtiments, des solutions constructives mises en œuvre, ou de la distribution et de la pose des matériaux de construction. Une des dimensions de cette révolution est l’efficacité énergétique des bâtiments. Les solutions d’isolation, en particulier, connaissent une vague d’innovation sans précédent.

L'Asie et les grands pays émergents sont engagés dans un impressionnant mouvement d'urbanisation et de modernisation de leurs infrastructures. S'ils mobilisent un savoir-faire international, ces grands projets sont pourtant bien différents de ceux menés en Europe ou aux Etats-Unis. Les processus de prise de décisions ne sont pas les mêmes et, plus fondamentalement, les usages et l'expérience de l'espace sur lesquels sont fondés ces projets varient sensiblement d'une culture à l'autre.

La revanche de la brique

Industries May 15th, 2013, François Amzulesco / Directeur Innovation et Projets Industriels, Terreal

Il y a quinze ans, au temps de la Nouvelle Economie, les entreprises brick and mortar incarnaient le monde ancien. Mais la transition énergétique a remis les pendules à l'heure : le secteur du bâtiment traverse aujourd'hui une phase d’innovation sans précédent. L'industrie de la brique et de la tuile est au cœur de cette révolution, qui met l'accent sur les performances énergétiques d'un bâtiment mais aussi sur le cycle de vie des matériaux.

Il y a 20 ans, on parlait de révolution. Aujourd'hui, les éco-quartiers se multiplient et semblent à bien des égards représenter une solution d'avenir pour inventer la ville durable. Mais ils font débat. Sauront-ils s'imposer hors d'Europe ?

La sécurité incendie à l’heure des TIC

Industries October 31st, 2012, Philippe Mangon / Directeur technique, Siemens Building Technologies

Comment gère-t-on le risque incendie dans un hôpital, un aéroport, ou dans un avion ? Les technologies de détection évoluent, ainsi que la communication et le traitement des informations. Les grands acteurs industriels se sont mués en fournisseurs de solutions à la problématique incendie. Avec la consolidation de ces informations dans des systèmes communs à d'autres métiers, la protection incendie apparaît de plus en plus comme l'un des maillons les plus techniques d'un métier plus large, celui de la gestion des infrastructures.

Eaux urbaines : quand l’ingénierie rencontre les sciences sociales

Society October 23rd, 2012, Bernard Barraqué & Laure Isnard / Directeur d’études, ingénieur d’études, Centre international de recherche sur l’environnement et le développement (CNRS, EHESS PSL Research University, AgroParisTech, Ponts ParisTech, CIRAD)

Les services publics de l'eau se sont longtemps centrés sur une politique de l'offre, appuyée sur les compétences du génie civil (pour la quantité) et du génie sanitaire (pour la qualité). Aujourd'hui, les tensions sur la ressource et la montée des enjeux environnementaux imposent une nouvelle approche. Les sciences de l'ingénieur ont leur mot à dire, mais l'innovation technique doit s'inscrire dans une réinvention des modèles existants. Quelles sont les pistes ?

L'urbanisation du monde se fait aujourd'hui sous le signe du numérique et la connectivité est désormais une fonction urbaine fondamentale. Mais à quoi ressemblera la ville 2.0 ? Essayons d'en explorer les contours réels… et virtuels, dans tous les sens du terme.

Le téléphone portable est devenu un des principaux moyens de communication avec nos familles, amis et connaissances. L'étude des appels sur mobile peut donc nous aider à comprendre comment s'organisent spatialement les communautés. Or l'analyse de centaines de millions d'appels dans plusieurs pays aboutit à un résultat étonnant: les découpages administratifs continuent à structurer nos échanges.

Construire est depuis toujours une activité permanente mais l'attention portée à l'architecture, comme celle que suscitent les autres arts, est cyclique. Pourquoi ? Certaines raisons paraissent aujourd'hui évidentes : le développement des villes multiplie les constructions, les sauts technologiques ouvrent des possibilités nouvelles, la nécessité d'un développement durable exige un très grand changement d'habitudes. Il y a là tous les ingrédients d'une création nouvelle. Cela pourrait suffire. Mais, dans le même temps, revient, dans certains pays, certaines villes, certaines organisations, la volonté d'exprimer par des constructions richesse ou puissance, progrès ou ambitions. Cette volonté ne néglige pas la fonctionnalité, en général du moins, mais ne trouve plus en elle sa justification complète. L'architecture devient "un moyen de communiquer", les architectes, comme les grands communicants se "starisent". Cet article, réflexion sur quarante ans de pratique individuelle, ne juge pas cette évolution. Mais il peut aider à la comprendre et donc plus tard, à l'orienter.

www.parisinnovationreview.com

This content is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License
You are free to share, copy, distribute and transmit this content

Logo creative commons

5 quai Voltaire 75007 Paris, France - Email : contact@parisinnovationreview.com / Landline : +33 1 44 50 32 89