français / english / 创瞰巴黎

Bitcoin et banques centrales: vers une révolution monétaire?

Society November 25th, 2016, Jia Kai / Post-doctorant, Université de Californie à Davis

En sept ans, le réseau mondial de Bitcoin a atteint une valeur de 10 milliards de dollars et les banques centrales ont commencé à s'inquiéter des moyens de suivre la tendance, à la fois d'un point de vue systémique et technologique. Les débats sur la légitimité des monnaies numériques sont interminables, qu'il s'agisse de spéculations sur la possibilité qu'elles remplacent les monnaies fiduciaires, ou de la possibilité d'instituer un mécanisme de gouvernance comparable à celui des banques centrales.

Infographie: le paysage mondial de la FinTech en 2016

Industries June 9th, 2016, Choman Abdo / Spécialiste SEO, Potential Asia

Le marché mondial des opérations de paiement dépasse les 100 milliards d'euros. Sur ce marché, une disruption majeure est en train de se produire. Des investissements colossaux ont déjà été réalisés et les États sont entrés dans le jeu, à travers des incubateurs.

E-commerce et crowdfunding: pourquoi est-ce la même chose en Chine?

Industries April 18th, 2016, Julien Legrand / Yenching Scholar & Ingénieur Mines ParisTech

Les plateformes chinoises de financement participatif ont adopté une approche très différente de celle qui règne en Occident. On assiste en ce moment à l'absorption des activités de crowdfunding par les plateformes de commerce électronique, puisque l’environnement juridique et social impose des contraintes inconnues en Occident.

L’explosion cambrienne de la blockchain

Science and Technology March 23rd, 2016, Alexandre David / Consultant et formateur, Eureka

Depuis que Blythe Masters a quitté JP Morgan Chase pour prendre les rênes de Digital Asset Holdings, la célèbre économiste et opératrice de marché a entamé une tournée de conférences pour parler de la blockchain. Le 2 juin 2015, elle déclarait que les applications financières blockchain se mesureront en milliers de milliards de dollars. Depuis cette annonce fracassante, les cabinets spécialisés reçoivent beaucoup d'appels qui tournent tous autour de la même question : comment la technologie blockchain pourrait-elle nous aider à prendre l'ascendant dans notre secteur? Il existe aujourd'hui une vive curiosité, mais aussi et surtout un véritable besoin de pédagogie sur le sujet des protocoles Bitcoin et Ethereum, ainsi que sur la technologie blockchain.

Réglementer les FinTechs: la voie européenne

Industries March 17th, 2016, Tobias Pfuetze / Entrepreneur dans les FinTechs, Senior Business Consultant, Mediaman Shanghai

Pourquoi réglementer les FinTechs ? L’approche européenne consiste moins à brider ces startups qu’à leur ménager un accès au marché, en standardisant un certain nombre de spécifications techniques qui permettront à ces prestataires de services de paiement de se connecter aux systèmes d’informations des banques traditionnelles. Lesquelles ont du souci à se faire.

Investissements de long terme: et si on parlait des banques publiques?

Society June 30th, 2015, Franck Silvent / Directeur du pôle Finances, stratégie et participations, Groupe Caisse des Dépôts

Dans les pays développés et particulièrement en Europe, l'investissement est à la peine depuis la crise de 2008. Pourtant l'argent est abondant et les besoins ne manquent pas, notamment en ce qui concerne les investissements porteurs de croissance à long terme. Mais les investisseurs privés sont comme engourdis. Comment sortir de cette morosité? Les investisseurs institutionnels sont au centre du jeu et, parmi eux, banques publiques et caisses des dépôts peuvent jouer un rôle décisif. Comment ces institutions séculaires sont-elles revenues sur le devant de la scène?

À mesure que le financement participatif se développe, il s'étend à de nouveaux domaines. L'un des plus prometteurs est l'immobilier commercial, où les grands acteurs s'intéressent peu aux projets de moins de 10 millions de dollars, qui ne sont pas rentables pour eux. Dan Miller, co-fondateur de Fundrise, explique que ces grands investisseurs ne sont pas en mesure de gérer des petits investissements: ce n'est pas leur métier. Cela ouvre des perspectives aux entreprises de crowdfunding.

Oui, il est possible d’investir à très long terme. Voici comment.

Business April 2nd, 2015, Guillaume Sarlat / Fondateur et président, Sarlat Advisory

Les ingrédients pour investir à long terme sont simples: il faut de l'argent, ainsi qu'un cadre légal, comptable, financier et fiscal favorable. L'argent est aujourd'hui disponible en abondance. Pour autant, les besoins en investissements de long terme peinent à être satisfaits. Comment changer la donne?

Née il y a une vingtaine d'années, la microfinance a le vent en poupe et débarque dans les pays développés. Le contexte n'est pas le même, et des questions nouvelles se posent. Mais le modèle originel, centré sur une offre de crédit aux micro-entrepreneurs, a déjà profondément évolué. En se professionnalisant, les institutions ont mesuré les limites de leur approche initiale, et pour y répondre elles se sont engagées dans une vague d'innovations.

Depuis le début des années 2000 Internet a ouvert la voie à une nouvelle forme d'intelligence collective, le calcul humanoïde. Non, il ne s'agit pas de transformer votre cerveau en ordinateur. Mais de coordonner des milliers de personnes pour en tirer une puissance de calcul qui dépasse aujourd'hui, pour certains problèmes complexes, celle des supercalculateurs. La biochimie a ouvert la voie, la finance commence à l'emprunter. Que se passe-t-il quand des amateurs prennent les commandes d'une salle de marché?

Les nations africaines figurent rarement sur la liste des pays innovants, mais les choses sont peut-être en train de changer grâce à une nouvelle génération de technologies qui permettent d'effectuer de nombreuses opérations financières à partir de son téléphone portable. La banque mobile est désormais une des voies du développement. Le modèle peut-il être exporté ?

L'innovation financière a souvent mauvaise presse, mais celle-ci a les faveurs du public : le crowdfunding en actions est une nouvelle forme de financement participatif, qui permet à des particuliers d'investir dans de petites entreprises et d'en devenir actionnaires. Cela simplifie sensiblement la levée de fonds pour les start-ups, offrant une alternative à un marché obligataire très réglementé. Mais le débat fait rage : le changement va-t-il stimuler la croissance économique, ou devenir un nouveau vecteur de fraude ?

Les mathématiques financières ont-elles un avenir ?

Science and Technology September 6th, 2013, Nicole El Karoui / Chercheuse au Centre de mathématiques appliquées de l'École polytechnique et professeur de mathématiques appliquées à l'université Pierre et Marie Curie (Paris VI)

Comment les spécialistes des mathématiques financières voient-ils se redessiner les marchés, à l'horizon de cinq à dix ans ? Et quel rôle joueront-elles alors ? Pour le comprendre, il faut revenir sur la façon dont elles se sont développées et sur les enjeux successifs qui ont façonné la discipline.

Bitcoin: derrière la bulle, de vrais débats

Society July 29th, 2013, Pierre Noizat / Directeur général, Paymium

Les bitcoins ont fait couler beaucoup d'encre ces derniers mois, avec l'éclatement de la bulle spéculative qui s'était formée autour de cette nouvelle monnaie. Ces soubresauts ne doivent pas occulter d'autres débats, plus techniques mais aux enjeux considérables.

Le financement participatif est maintenant reconnu comme un moyen efficace de lever des fonds, tant pour les start-ups que pour les entreprises bien établies. Mais la croissance de cette activité l'amène à changer de nature : petit à petit, on passe de la donation et des prêts à une forme d'investissement. Cela pose des défis nouveaux, notamment juridiques, et soulève aussi des questions quant aux risques encourus par les particuliers lorsqu’ils jouent les capital-risqueurs.

Un rêve fou: une régulation financière intelligente

Business March 14th, 2013, Claude Bébéar / Président d'honneur du Groupe AXA, président et fondateur de l'Institut Montaigne

Depuis 2008 et la chute de Lehman Brothers, des efforts ont été entrepris dans le monde pour mieux encadrer la finance, pour réduire les effets de levier et augmenter les fonds propres des institutions financières, mais tout cela sans véritable cohésion, avec des différences considérables selon les pays. En particulier, l'application de la nouvelle réglementation prudentielle bancaire de 2012, Bâle III, est reportée sine die par les Etats-Unis. Alors, retour à la case départ pour la finance mondiale ?

Une brève histoire de l’incertitude financière

Science and Technology December 27th, 2012, Eric Brian / Directeur d'études à l'EHESS, PSL Research University

On s'interroge aujourd'hui avec une certaine inquiétude sur la forme et la nature de l'incertitude financière. Est-elle seulement exacerbée pendant une crise passagère ? Ou bien, par principe, le plus inattendu étant toujours possible, toute prévision est-elle vaine ? Les deux lieux communs escamotent l'essentiel : l'incertitude financière est permanente, malléable, résistante – ce n'est pas une abstraction que l'on pourrait évacuer au détour d’un calcul. Loin d'être constante, sa structure varie au cours de l'histoire : elle dépend des cadres institutionnels qui permettent la circulation et l'enregistrement de l'information économique.

Lecteurs de cartes sur smartphone, cartes prépayées, avec l'essor des systèmes de paiement électroniques il est plus facile que jamais de se passer de numéraire. Mais si ces nouvelles pratiques sont souvent commodes pour les consommateurs, elles ont pour revers des frais et des risques. Et tout autant qu'une évolution technologique inéluctable, elles traduisent un changement de modèle économique des banques de détail. Mais l'usage du liquide résiste, et pas toujours là où on l'attendrait.

Que devient le Private Equity?

Business April 19th, 2012, Dominique Sénéquier / Présidente du directoire d'AXA Private Equity

Dans un environnement bouleversé par la crise, les firmes du capital-investissement sont confrontées aux tensions sur les marchés de capitaux, au déplacement du centre de gravité de l’économie mondiale vers les grands émergents, mais aussi aux débats politiques sur les méfaits de la finance. Quelles sont leurs lignes de conduite, comment voient-elles les évolutions en cours? Le point avec la présidente d'un des grands acteurs du secteur.

L’austérité, et après?

Business April 4th, 2012, Christine Lagarde / Directrice générale du FMI

La crise de l'euro n'est pas terminée, et de son issue dépendra le futur de l'économie mondiale. Le Fonds monétaire international, redevenu un acteur majeur depuis que la crise financière a éclaté en 2007-2008, est lui-même engagé dans une redéfinition de ses missions et de son actionnariat. Sa directrice générale a accordé à Knowledge@Wharton et ParisTechReview une interview exclusive, abordant sans tabou les sujets les plus chauds du moment.

www.parisinnovationreview.com

This content is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License
You are free to share, copy, distribute and transmit this content

Logo creative commons

5 quai Voltaire 75007 Paris, France - Email : contact@parisinnovationreview.com / Landline : +33 1 44 50 32 89