français / english / 创瞰巴黎

Numérique: les consommateurs face à la personnalisation

Business September 20th, 2016, Ahlem Abidi-Barthe / Responsable du Master Digital Business & E-Commerce, European Business School Paris

Expérience émergente il y a quinze ans, la personnalisation est aujourd'hui un trait majeur du commerce en ligne, qu'elle prenne la forme de la customisation des produits, de l'essor du sur-mesure, ou d'une personnalisation de la relation client à travers les outils de Customer Relationship Management. Mais, au fait, qu'en pensent les consommateurs? Ahlem Abidi-Barthe avait mené en 2004 une des premières enquêtes scientifiques sur le sujet. Qu'est-ce qui a changé depuis?

De la compétition stratégique dans les cosmétiques

Industries May 18th, 2016, François Meunier / Président, Alsis Conseil, professeur associé de finance, ENSAE ParisTech

Pourquoi une société comme L'Oréal consacre-t-elle 10 fois plus à la publicité qu'à la recherche? La réponse relève de la concurrence stratégique, extrêmement dure dans le secteur du soin à la personne. Cette course aux armements publicitaires a un coût, payé par les consommateurs. Les économistes commencent à s'intéresser à ces cas où plus la concurrence est intense, plus les prix augmentent.

Le commerce de détail en 2025: cinq révolutions en vue

Business June 24th, 2015, Thomas Morisset / Directeur général, madeforgoods

La révolution des produits connectés conduira à cinq transformations majeures: le shopping connecté dans les magasins physiques, des remises commerciales parfaitement ciblées dans le B2B, l'optimisation de l'engagement du consommateur, des réductions drastiques dans la contrefaçon et l'élimination des déchets alimentaires.

Numérique: six pièges à éviter pour les directeurs du marketing

Industries June 18th, 2015, Gopi Kallayil & Suzie Reider / Chief Evangelist for Brand Marketing & Managing Director of Brand Solutions, Google

Face à l'évolution rapide des nouveaux supports numériques, le marketing traditionnel ne suffit plus. Suzie Reider, directrice générale de Google pour les solutions de branding, et Gopi Kallayil, évangéliste en chef de Google sur cette même question, mettent en évidence les six écueils les plus courants que les spécialistes du marketing se doivent d'éviter.

Le commerce de détail omnicanal est en train de transformer ce pays de 50 millions de personnes. Les commerçants du reste du monde feraient bien d'y prêter attention, et de s'en inspirer.

Inde: Snapdeal transforme le commerce en ligne

Business January 26th, 2015, Kunal Bahl / Fondateur et directeur général, Snapdeal.com

La plateforme indienne de commerce en ligne Snapdeal accélère, avec un investissement de 627 millions de dollars par SoftBank, le géant japonais des médias et des télécoms - le plus gros investissement jamais réalisé dans l'e-commerce en Inde. Snapdeal a commencé en 2010 comme un site de discount collectif. En 2012, presque d'un jour à l’autre, il s'est transformé en une place de marché qui compte aujourd'hui plus de 50 000 commerçants, cinq millions de produits et 30 millions d'utilisateurs. La société a également investi de nouveaux domaines comme l'immobilier et l'automobile. Son co-fondateur Kunal Bahl ne considère pas Snapdeal comme un e-commerçant. C'est d'abord et avant tout une société technologique, qui permet aux autres de faire du commerce.

Face à un consommateur qui peut se renseigner, se regrouper et donner publiquement son avis grâce aux médias électroniques et aux réseaux sociaux, les producteurs de biens et services devront quitter leur piédestal et entrer dans une logique de coproduction avec un client devenu pro-sommateur, intervenant à un degré inédit dans l'élaboration des biens et services de demain.

Un circuit court, c'est un mode de commercialisation qui se définit soit par la vente directe du producteur au consommateur, soit par la vente indirecte, à condition qu'il n'y ait qu'un seul intermédiaire. Longtemps cantonné à quelques cercles militants, ce modèle alternatif est désormais sorti de la marginalité. Quelles sont ses perspectives et que peut-on en attendre?

Dans les arcanes des services marketing, au cœur de l'industrie manufacturière, l'innovation apparaît aujourd'hui comme LA solution, ce qu'illustrent des succès parfois insolents dans un contexte pourtant délicat. Mais comment découvrir les opportunités nécessaires? Existe-t-il une recette pour les grandes entreprises? Une recette, non. Des méthodes, oui. Et de mauvaises stratégies, encore plus.

Pour la toute première fois, les ventes de tablettes ont baissé deux fois de suite au deuxième trimestre de cette année. Les analystes s'inquiètent de savoir si les fabricants de smartphones parviendront à préserver leurs marges, à l'heure où une certaine lassitude semble se dessiner chez les acheteurs potentiels.

Relations sociales, buzz, leadership, popularité, réputation… De loin, marketing et médias sociaux semblent parler la même langue. Mais la valeur ajoutée des réseaux sociaux est difficile à mesurer. Comment faire du marketing social un véritable vecteur de croissance ?

En novembre dernier, lors du congrès du Parti communiste chinois, les dirigeants appelaient à un doublement du revenu moyen par habitant d'ici 2020, conférant ainsi à la consommation intérieure un rôle nouveau dans une économie traditionnellement dépendante des exportations. Ils mettaient aussi au défi les marques locales de rattraper leurs rivales étrangères.

La nouvelle est tombée cet été : Lance Armstrong renonçait finalement à démentir les accusations de dopage qui pesaient sur lui. Il est la dernière figure en date à se retrouver plongée au cœur d'un scandale, à l'instar d'innombrables célébrités, sans parler des entreprises et autres marques. Toutefois, certains de ces grands noms, non contents de survivre à une telle crise, parviennent contre toute attente à prospérer malgré elle. Trois chercheurs se sont penchés sur le phénomène. Et ils en tirent des conclusions qui ne sont pas sans conséquences pour l'art de gérer une marque.

Avec ses nouveaux millionnaires et une classe moyenne en pleine expansion, la Chine fait rêver les grandes marques de luxe. Mais les embûches sont nombreuses et obligent à revoir bon nombre de pratiques, de la création au marketing. Avec, en ligne de mire, une question de fond: le marché chinois va-t-il renouveler la conception occidentale du luxe?

Clics longs, cookies et publicité intrusive: quand Big Brother fait du marketing

Society April 27th, 2012, Joseph Turow / Professeur of communication, Université de Pennsylvanie

Internet renforce-t-il le pouvoir des consommateurs? Ou les rend-il au contraire plus vulnérables à la manipulation? Pour Joseph Turow, professeur de communication à l'université de Pennsylvanie, c'est clairement la deuxième option qui l'emporte. Comment s'est développé le profilage social sans précédent auquel se livrent les géants du Net? Peut-on le contrôler?

Dans le secteur de la téléphonie mobile et des services en ligne, les nouveaux entrants cassent souvent les prix pour prendre pied sur un marché. Il ne s'agit pas simplement de pratiques commerciales agressives, mais de modèles d'affaires audacieux, situant la valeur à la fois dans un pari sur la durée et dans l'espoir d'élargir la gamme des services vendus. A la clé, une formule d'espérance mathématique: la valeur actualisée du client.

Les revenus du gratuit

Business October 13th, 2011, Saul Berman & Jerry Wind / Directeur Monde et Amériques du IBM Strategy and Change Consulting group & Professeur de Marketing à la Wharton School of Business

Les médias et l'informatique ont pris de plein fouet la vague du gratuit. Google, Amazon ou Apple ont su développer des modèles d'affaires innovants, d'autres n'y sont pas parvenus. Saul Berman, consultant chez IBM, et Jerry Wind, professeur de marketing à Wharton School, reviennent sur quelques questions cruciales: qui paie vraiment les contenus gratuits? A quoi ressembleront les modèles d'affaires de demain?

Autrefois, le bouche-à-oreille - ce que des amis vous disaient d'un livre, d'un film, ou d'un restaurant- portait bien son nom. Aujourd'hui, nous ne sommes plus limités à notre seul cercle d'amis pour obtenir ce genre d'informations: nous pouvons aussi nous tourner vers ces milliers d'étrangers qui postent leurs opinions sur Internet, nous orientant ainsi vers tel ou tel choix. Ce nouveau réservoir public d'avis et d'expériences de première main entraîne un changement majeur dans la relation entre consommateurs et vendeurs, créant de nouvelles opportunités pour certaines entreprises, et de nouveaux risques potentiels.

Les réseaux sociaux sont à la mode dans le marketing: la dernière née d'une longue série d'innovations numériques censées tout bouleverser. Mais cette fois-ci, les experts des médias expliquent que cette innovation a réellement un caractère révolutionnaire, pas seulement pour les consommateurs mais aussi pour les professionnels du marketing.

www.parisinnovationreview.com

This content is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License
You are free to share, copy, distribute and transmit this content

Logo creative commons

5 quai Voltaire 75007 Paris, France - Email : contact@parisinnovationreview.com / Landline : +33 1 44 50 32 89