français / english / 创瞰巴黎

La Silicon Valley, un cluster de capital-risqueurs?

Business September 21st, 2017, Michel Ferrary / Professeur de management et gestion des ressources humaines, Université de Genève, HEC Genève, chercheur associé à Skema Business School

Qu’est-ce qui différencie la Silicon Valley des autres clusters? Beaucoup d’autres pays ont tenté d’imiter ce modèle, mais aucun n’a égalé la capacité de la Californie à faire émerger des dizaines de «licornes», sans parler des milliers de startups qui se lancent chaque année. Pourquoi les politiques échouent-ils à reproduire ce succès si californien?
 Une piste pointe vers un acteur particulier : les sociétés de capital-risque.

Les politiques de rémunération au sein des startups sont souvent laissées à l'improvisation, alors que ce sujet sensible entre tous devrait être traité rigoureusement. Pas seulement parce qu'elles constituent souvent le principal poste de charges, mais aussi et surtout parce qu'entre fidélisation, incitation, sentiment de justice, elles sont des facteurs de performance et de cohérence au sein des équipes. Comment s'y prendre? Voici quelques principes.

A côté des salaires, actions et stock options forment le second pilier de la politique de rémunération dans les startups. La quantité d'actions distribuées est fonction de plusieurs variables, mais elle est principalement liée à l'attractivité de votre entreprise, au caractère stratégique de la fonction occupée par l'employé, et par la difficulté que vous auriez à le remplacer. A côté de la dimension individuelle et du jeu des incitations personnalisées, il a aussi l'aspect collectif. Comment concilier l'efficacité économique et l'esprit de justice?

Des entreprises comme les autres? Une enquête sociologique sur des startups françaises

Society March 21st, 2017, Michel Grossetti / Directeur d'études à l'EHESS PSL Research University, Laboratoire LISST

Les jeunes entreprises innovantes font l'objet d'une mythologie de l'innovation qui a ses exemples classiques, ses lieux (MIT, Silicon Valley), ses théoriciens (Joseph Schumpeter et à sa suite l'économie de l’innovation), ses héros (d'Edison à Mark Zuckerberg). Mais derrière cette mythologie il y a une réalité. Qu'en dit la sociologie?

PSL et la Paris Innovation Review: derrière le partenariat, une vision stratégique

Industries February 15th, 2017, Thierry Coulhon & Francis Mer / Président de PSL Université Paris & président de Paris Innovation Review, ancien ministre de l’Economie et des Finances

La rencontre entre PSL et ParisTech Review, qui a donné naissance à la Paris Innovation Review, traduit une vision partagée : pour les économies développées, comme pour les institutions à vocation mondiale, l’innovation est la clé de la puissance. Elle ne se décrète pas. Mais on peut activer des dynamiques d’innovation, en valorisant les échanges entre disciplines, entre établissements, entre cultures, entre acteurs publics et privés, entre chercheurs et entrepreneurs. Une institution comme PSL est un activateur d’échanges. C’est aussi la vocation de la Paris Innovation Review.

The City and the Valley. Comment San Francisco est devenue la ville du XXIe siècle

Society January 8th, 2017, Olivier Alexandre / Sociologue, Labex Icca et Cems-Imm/EHESS PSL Research University

La Silicon Valley est sortie de son lit historique pour se déporter vers de nouveaux territoires. Sa partie la plus vibrante se trouve aujourd'hui à bonne distance de son périmètre traditionnel (autour de Stanford), puisque c'est à San Francisco qui concentrent désormais plus de 30% des investissements de la Californie du Nord ; c'est là que sont installés les sièges sociaux de Twitter, Uber, Salesforce et Airbnb, au même titre que les startups encore inconnues du grand public mais objets de toutes les attentions des grands VCs de la région. Ce décentrement correspond à une configuration inédite, car la ville de San Francisco et la Silicon Valley entretiennent de longue date une forme de distance économique, sociale et symbolique.

Qui sont les serial entrepreneurs des licornes?

Society October 4th, 2016, Monique Dagnaud / Directrice de recherche, EHESS, PSL Research University, Institut Marcel Mauss

Sur 60 000 start-up du Net américain créées dans les dix dernières années, 0,14% sont devenues des licornes: de jeunes entreprises dont la valorisation boursière dépasse un milliard de dollars. Qui sont les serial entrepreneurs, ainsi qu’ils se nomment, qui les ont fondées ? Ce club des gagnants recouvrait 84 entités fin 2015, contre 39 en 2013. Leur profil est très marqué.

Makers chinois: le nouveau shanzhai

Industries December 24th, 2014, David Li / Co-fondateur du hackerspace Xinchejian et du think tank Hacked Matter

En Occident, le mouvement Maker dont Chris Anderson s'est fait le prophète tarde à décoller. Mais en Chine, un écosystème beaucoup plus vaste s'est déjà constitué, sur des bases un peu différentes. On l'appelle le nouveau shanzhai, d'après le terme qui en chinois désigne l'industrie de la copie. Que se passera-t-il quand ces deux mondes se rencontreront?

L’art et la manière du corporate venturing

Business November 19th, 2014, Amiel Kornel / Directeur général, Spencer Trask & Co.

Depuis quelques années, de grands groupes lancent des incubateurs internes et en font la pierre de touche de leurs stratégies d'investissements. Y a-t-il une méthode pour réussir? L'expérience des inventeurs les plus prolifiques montre que c'est possible en garantissant aux équipes un environnement artisanal qui favorise le jeu, la répétition et la patience.

L'Espagne est l'un des leaders mondiaux dans la recherche en biotechnologie, mais elle est en retard dans le transfert de technologie et la création de nouvelles entreprises. Le gouvernement espagnol espère changer la donne. Pour ce faire, il observe attentivement les biotechs israéliennes, une référence mondiale dans la création de start-ups. Jusqu'où doit-il s'en inspirer?

Depuis ses modestes débuts en 2002, la scène technologique londonienne est devenue l'une des premières en Europe. Avec une population très internationale et des politiques publiques volontaristes, Londres se montre capable d'attirer des talents venus d'Afrique et d'Asie, mais aussi des Etats-Unis. Nouvelle venue dans le secteur des technologies de l'information, la capitale britannique conserve l'énergie des outsiders.

www.parisinnovationreview.com

This content is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License
You are free to share, copy, distribute and transmit this content

Logo creative commons

5 quai Voltaire 75007 Paris, France - Email : contact@parisinnovationreview.com / Landline : +33 1 44 50 32 89